Quelles sont les étapes de développement d’un produit ?

Le développement de produits est un exercice périlleux, dans lequel vous devez investir du temps et de précieuses ressources sans aucune garantie de succès. Beaucoup de ressources sont mises en œuvre afin d’y parvenir notamment matérielles, humaines et financières.  Aussi, des étapes de développement d’un produit sont à prendre en considération.

Lancement des idées et les recherches en équipe

D’abord, vous devez vous retrousser les manches. Cette étape peut être chaotique et désordonnée. Même si elle ne consomme pas beaucoup de ressources ou d’argent, elle peut représenter plus de la moitié du temps nécessaire à la mise en marché d’un produit. Lancer un produit à peine meilleur que la concurrence, ce n’est pas suffisant. Il est important de vous assurer que vos employés et toute autre personne connaissant les particularités du nouveau produit (investisseurs, fournisseurs et consultants) en préservent le secret en signant une entente de confidentialité ou de non-divulgation. Vous ne voulez pas qu’à cause d’une fuite, un concurrent tire profit de votre dur labeur. De plus, le secret protège votre droit de déposer une demande de brevet ou de protection de votre dessin industriel à une date ultérieure. Pour que le processus fonctionne, toute votre équipe doit y participer, y compris le personnel des ventes et du marketing et la haute direction. Tous les acteurs doivent s’asseoir autour d’une table, effectuer une analyse FFPM (forces, faiblesses, possibilités et menaces) complète et déterminer la probabilité de réussite compte tenu des concurrents établis.

Comment prendre le pouls du marché ?

Poussez la démarche plus loin. Participez à des salons professionnels. Tirez parti des médias sociaux pour solliciter de la rétroaction sur le marché en offrant des incitatifs aux participants. Faites un test A/B en ligne pour voir quels aspects ou variantes suscitent le plus d’intérêt. Il doit être clair qu’il s’agit d’un concept de produit, et non d’un produit en vente. Voila le genre d’étude de marché que vous devez faire pour déterminer si vous pouvez passer à l’analyse de rentabilisation de votre produit. Ne tenez pas pour acquis que les clients voudront de votre produit. Allez à leur rencontre pour cerner leurs besoins. Parlez à vos clients actuels et potentiels pour jauger leur intérêt à l’égard du produit que vous vous proposez de créer. Informez-vous sur les avantages et les caractéristiques qu’ils jugent les plus intéressants ainsi que sur le prix qu’ils seraient prêts à payer.

L’élaboration et le test d’un prototype

Cette étape consiste à élaborer, fabriquer un prototype du produit à mettre sur le marché. Dans cette phase entre en jeu la propriété intellectuelle à laquelle il faudra apporter une large attention. Cette approche consiste à lancer sur le marché un prototype embryonnaire afin d’obtenir de la rétroaction le plus rapidement possible auprès de vos testeurs. Il sera également important de trouver un bon partenaire pour la fabrication du ou des prototypes. Vous utilisez ensuite cette rétroaction pour perfectionner votre prototype avant de le soumettre à de nouveaux tests. Cet exercice de «mise à l’essai accélérée» réduit le temps nécessaire pour parvenir au produit final qui est le plus susceptible d’attirer les clients. Une fois la phase de prototypage terminée, les produits sont fabriqués et commercialisés. Il faut alors tenir compte du stock, des rythmes de ventes afin de ne pas geler trop de capitaux dans la production.

Quel est le coût d’un service de développement de produit ?
Quel est le rôle du responsable développement produit dans l’entreprise ?