Développement industriel : quand les nouvelles technologies se mettent au service de l’industrie

Le développement du secteur de l’industrie dépend de plusieurs facteurs. Les plus déterminants d’entre eux, dans le contexte actuel, sont les NTIC. Ces nouvelles technologies contribuent grandement à la facilitation du processus de production, à l’efficacité et à la cohérence des structures entrepreneuriales.

Les nouvelles technologies se trouvent partout dans notre quotidien

L’économie repose beaucoup sur le secteur industriel et son développement. Le contexte de mondialisation actuel a conduit à l’avènement des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (ntic). Ces nouveaux outils participent activement dans le développement de plusieurs secteurs, notamment l’industrie de pointe et de haute technologie. On fait référence ici à l’aéronautique, au spatiale, ou encore à l’automobile. La technologie est aujourd’hui partout, et semble être indissociable avec notre quotidien.

Oui, la technologie est partout. Presque tous les appareils de nos jours sont dotés d’une intelligence artificielle. Et encore mieux, ils sont interconnectés. Les voitures d’aujourd’hui peuvent être commandées à distance. Les factures peuvent être réglées sans avoir à se déplacer ; deux trois clics et le tour est joué avec la crypto monnaie. Plus que jamais, les nouvelles technologies facilitent notre quotidien, d’ailleurs consultez ce site. Les nouvelles technologies facilitent et accélèrent notre productivité journalière.

Les nouvelles technologies rendent la communication sans frontière

La communication est la base du bon fonctionnement de n’importe quelle structure entrepreneuriale. Les ntic participent activement au renforcement de capacité des entreprises, mais aussi à augmenter leur efficacité tout au long de leurs activités. La communication externe, l’interaction avec leurs clients est aujourd’hui nettement plus facile. Les nouvelles technologies proposent des solutions variées pour rapprocher au mieux l’offre et la demande. Le marché n’a jamais été aussi dynamique qu’à l’heure actuelle.

Les nouvelles technologies offrent aux industriels le pouvoir de communiquer, peu importe la distance qui les sépare les uns des autres. Les informations sont, non seulement transmises instantanément, mais aussi transmissibles via différents canaux de diffusion (Appels, vidéoconférence, mailing, reporting, etc.). Ce flux continuel d’informations est essentiel à la bonne coordination des activités des entreprises.

Le stockage et le traitement des données sont nettement plus faciles avec les NTIC

Les nouvelles technologies ont apporté une révolution dans le stockage de données. À l’époque où tout se faisait sur papier, le stockage des informations donnait du fil à retordre aux entreprises. Imaginez, un giga octet de données stockées dans une simple clef USB équivaut à toute une salle remplie de dossiers écrits. Sans parler du fait que moins de papiers égal moins d’arbre à couper. Le big data est donc à la fois pratique et écologique.

Mis à part le stockage des données, le traitement des données est également un autre grand avantage des nouvelles technologies actuelles. Plus connu sous le nom de smart data, il s’agit de la possibilité de manipuler les données stockées, de les analyser. Il est aujourd’hui possible de faire des tris, de traduire en diagrammes, de faire des calculs intégrés, de fusionner des bases de données, et encore tant d’autres actions avec nos données stockées. Le smart data permet aux industriels de faire plus d’études en un laps de temps plus court. Et qui dit plus d’études, dit plus de précisions dans les prévisions (que ce soit en terme de production, de marketing, ou même en terme de gestion de risque liée à l’exploitation).

Les NTIC facilitent la communication, le stockage et le traitement des données. Pour des entités hautement structurées comme les entreprises industrielles, l’utilisation des nouvelles technologies ne peut être que bénéfique. Nous sommes à une époque où le numérique et l’intelligence artificielle sont des conditions nécessaires au développement d’un pays, notamment de son secteur industriel. 

Le carbone technique, une solution pour l’industrie
Le pesage, une question de précision