Comment bien choisir sa tête d’impression thermique ?

impression thermique

L’idée d’acheter une imprimante thermique vous titille l’esprit depuis un bon moment. Mais, lors de l’achat, la question de la tête thermique d’impression pourra vous poser toujours un problème. Avec si peu d’informations en main, vous remettez souvent votre acquisition pour plus tard. Mais, pour lever le voile, on vous dit tout sur cet élément capital de l’imprimante thermique. Aussi, retrouvez dans cette rubrique des conseils pour bien la choisir.

La tête d’impression thermique : une pièce maîtresse pour l’imprimante thermique

La tête d’impression thermique est l’un des éléments les plus sensibles de l’imprimante thermique. D’où la nécessité de bien en prendre soin. C’est d’autant plus à faire si vous voulez vous en servir pendant encore de nombreuses années. Et pour une meilleure tenue de ce dispositif, un nettoyage régulier est de mise. Notez que la tête d’impression thermique est régulièrement en contact avec les supports à imprimer, dont le carton, les étiquettes, le papier ou encore le film. Ce contact permet d’obtenir un contraste sous forme de chiffres alphanumériques, de codes-barres ou d’images. La tête thermique imprime en ligne et en contenu, et ce, avec une haute résolution. Elle se décline sous deux variantes d’application, dont l’impression thermique directe et l’impression transfert thermique. La première n’a point besoin de ruban de transfert thermique. La teinte noire du papier traité résulte de son passage sous les résistances chauffantes de la tête d’impression. La deuxième, par contre, a recours à un ruban de transfert thermique. Rendez-vous ici pour trouver ces deux variantes.

Plus d’un notable atout avec une imprimante à tête d’impression thermique

Contrairement à une imprimante conventionnelle, celle à tête d’impression thermique a le mérite d’être plus performante. Ce qui est un atout de taille. Le modèle thermique ne demande pas de temps de chauffe et est capable d’imprimer un nombre conséquent d’étiquettes par minute. Avec cette imprimante, le séchage est instantané, puisqu’aucune encre n’est déposée sur le support. Ceci vient sans doute améliorer votre productivité et celle de vos collaborateurs. Sachez que cet équipement est fortement utilisé dans le secteur industriel, logistique, mais également de la distribution. Ainsi, un responsable de vente pourra rapidement exposer les produits étiquetés dans les rayons. Sans oublier qu’un client n’aura plus à attendre plusieurs minutes pour régler ses achats. En plus d’offrir des images de haute qualité, une imprimante à tête thermique vous permettra de faire quelques économies. Vous n’aurez point besoin de vous soucier du niveau des cartouches d’encre et encore moins de celui du toner, puisqu’elle n’utilise pas de tampon encreur. Tout ce que vous aurez à faire, c’est acquérir des matériels comme les étiquettes thermiques, les ramettes de papier ainsi que des rubans encreurs.

Des astuces pour acheter une tête d’impression thermique adaptée

Pour l’achat d’une tête d’impression thermique, tenez compte de la résolution de l’imprimante. Elle est exprimée en dpi. Si l’appareil consiste à imprimer des étiquettes industrielles comme les colis et les palettes, une résolution de 200 dpi est de mise. Par contre, si c’est pour imprimer des étiquettes produits, telles qu’une liste d’ingrédients et des logos, une résolution de 300 dpi est conseillée. Par ailleurs, si vous désirez des impressions de haute qualité, il est préconisé d’acquérir une tête d’impression de grande marque. Ceci est un gage d’un équipement sûr, fiable et surtout résistant. Pour trouver un produit présentant un bon rapport qualité-prix, n’hésitez pas à surfer sur la toile. Et ce faisant, vous aurez la possibilité de trouver tout un échantillon de bons produits et surtout avoir l’occasion d’avoir effectué une bonne affaire. Bien entendu, surfer sur le Net vous permettra également de découvrir des avis clients sur telle ou telle tête d’impression pour votre imprimante thermique.

Comment choisir le système d’ouverture de porte de garage adapté à sa maison ?
La sous-traitance industrielle : c’est quoi ?